Le cerveau : 14 trucs et habitudes du quotidien qui abiment les neurones

Publié le 02/09/2017
La junk food



La malbouffe apporte trop de sucre, d'additifs alimentaires et est pauvre en nutriments essentiels, comme certains antioxydants et acides gras. Par conséquent, l'excès de consommation de ce type de nourriture peut vous nuire.

Ne pas prendre de petit-dej



Ce repas sert surtout à refaire le plein de glucides, pour être performant durant la matinée. Ceci dit, si vous n'avez vraiment pas faim, ne vous forcez pas. Mais hydratez-vous bien (jus de fruits, légumes ou thé vert bio).

Ne pas entraîner son cerveau



Notre organe favori a besoin d'entraînement et ce tout au long de notre vie ! Trop de personnes âgées passent un temps fou devant la télé. Maheureusement, cesser de réfléchir sur des sujets un peu complexes et être passif peut précipiter la sénilité et l'apparition de la maladie d'Alzheimer.

L'excès de sucre



Dépasser 50 gr de sucre raffiné par jour fait courir le risque de diminuer la production de nouveaux neurones. Certains édulcorants remplaçant le sucre sont possiblement neurotoxiques.

Se priver de parler



L'être humain est un animal sociable et parler avec autrui -même au téléphone- permet de conserver un cerveau fonctionnel.

Le cannabis



Celui-ci ralentit votre cerveau durant la phase de consommation et abime les neurones sur le long terme notamment ceux liés à la mémoire (neurotransmetteur)

Les mets froids comme les sorbets



Ceux-ci peuvent provoquer le fameux mal de tête du froid.
2 / 2