12 trucs qu'on fait souvent quand on est bourré et qu'on regrette parfois

Nous avons fait une sélection des pires et plus droles trucs qu'on fait tous quand on est bourré. Complètement torché, on peut vite faire des choses wtf et très cocasses mais regretter le lendemain.

Publié le 05/12/2017
Les boissons alcoolisées ont un effet magique sur le comportement humain. Une fois quelques verres absorbés, les situations rocambolesques multiplient et le risque que tout parte en cacahuète augmente considérablement. Le plus marrant est qu'on souffre parfois d'amnésie le lendemain et nos exploits sont vite oubliés. Enfin, pas pour tout le monde...

Aussi, on admet volontiers qu'on s'ouvre plus aux autres et qu'on se sent euphorique avec l'ivresse, mais attention à ne pas faire trop de conneries :

1 Aimer la terre entière

On a tendance à déclarer notre flamme facilement après avoir bu, tout les gens nous paraissent plus sympas et agréables. On kiff tout le monde.

2 Faire des acrobaties



La bibine nous fait pousser des ailes. On se met parfois à faire des défis complètement débiles et dangereux pour épater la galerie ou tenter de se prendre pour Superman.


3 Des promesses qu'on ne tiendra jamais



Avec un coup dans le nez, on veut refaire le monde et se lancer dans des projets fous qu'on clame haut et fort ! Seulement, certains nous prennent au mot et quand ils nous rappellent nos ambitions qu'on a totalement oublié par la suite, on réalise qu'on a raconté n'importe quoi.

4 Tenter de choper tout ce qui bouge



En fin de soirée, on se précipite parfois sur une personne qui nous parait génial et quand on se retrouve dans un lit à côté d'elle lendemain, on se demande bien ce qui nous a pris par la tête.

5 Résoudre des énigmes métaphysiques et trouver le sens de la vie



Il arrive d'avoir un éclair de lucidité et de comprendre des trucs qu'on n'aurait jamais capté sobre. Certains de nos propos deviennent curieusement très profonds !

6 Vomir devant tout le monde à la sortie d'un bar



Quand ça remonte, il faut évacuer. On n'a des fois pas le temps d'aller aux toilettes et on doit dégobiller là, tout de suite. Seulement, on n'avait pas forcément prévu les spectateurs horrifiés.
   
1 / 2