De l'art en transformant des objets banals du quotidien

Un photographe originaire d'Espagne et nommé Garcia de Marina propose des créations originales. Il détourne les objets du quotidien de manière très drôle et insolite.

Publié le 28/11/2017
Le mélange de choses banales et qui n'ont a priori rien à voir et très intéressant. On fait appel à la sublimation afin de donner une autre vision de ce qui nous entoure. Cet artiste crée des oeuvres qui interpellent et aiguisent notre esprit critique. On l'appelle le "poète du prosaïque" et il est capable de rendre n'importe quel bien de consommation plus beau.

Il prend par exemple un tube de dentifrice d'où sortent des pâtes alimentaires. Un compas peut aussi servir d'aiguilles sur une horloge et une pince se transforme en poisson qui fait des bulles de boulons. Il suffit d'un peu d'imagination pour entrer dans son univers particulier.

Cet homme aime le concept et aucune de ses photos n'est retouchée. Il ne jure que par la débrouille et le monde réel, en y ajoutant sa petite touche de charme. Il n'est malheureusement pas très actif sur les réseaux sociaux et préfère la discrétion. On peut en revanche consulter son travail et son art à travers une série de clichés. Il dispose aussi de son propre site internet garciademarina.net :












   
1 / 2