Cet artiste dessine les visages qu'il voit dans des objets du quotidien

Publié le 18/06/2017
Découvrons Keith Larsen, un artiste illustrateur ayant une étrange lubie : il dessine les visages qu'il voit dans des objets du quotidien !



Le fait de voir des visages partout est un tour du cerveau qui se nomme la paréidolie. On se souvient de cette photo prise sur Mars dans les années 70 et sur laquelle on aperçoit un mont avec comme une forme de visage humain, en vue aérienne. Ce cliché controversé a même inspiré le film Mission to Mars, de Brian De Palma et sorti en 2000. Toutefois, de nouvelles prises de vue ont cassé le mythe. Attention aux ombres et leurs effets...

La paréidolie est une bien étrange illusion d'optique ! Le musicien Keith Larsen a pourtant décidé de s'adonner à illustrer ce qu'il voit dans les objets du quotidien. On peut même le suivre sur son compte Instagram : thefaceswithinplaces. Bref, le fameux Keith a sans doute une bonne nouvelle carrière devant lui et pourrait bien faire des émules.

Rappelons que c'est le cerveau qui construit et interprète la réalité. L'œil n'est finalement qu'une caméra chargée de collecter les informations de l'environnement. Si on doute de ce qu'on voit, il convient de changer de point de vue et de réinterpréter ce qui nous est donné. Dans le cas d'une illusion d'optique, le changement de point de vue n'est pas possible. On peut se casser la tête avec des objets dits impossibles, comme le célèbre triangle de Penrose ou bien encore le cube impossible. C'est impossible mais pourtant, on le voit et ça nous retourne le cerveau ! Notre encéphale n'aime pas trop l'ambiguïté. Mais finalement, voir ce qui nous arrange, même si c'est étrange, pourrait bien être une nécessité de l'évolution humaine. Nous aimons sans doute nous bercer d'illusion.

Sinon, vous voyez un visage dans cet article ? Trêve de plaisanteries, voici son travail :








Suite en page 2
   
1 / 2