Pourquoi et comment donne t-on le nom aux ouragans ?

Les ouragans ont de jolis noms, c'est vrai. Mais vous êtes-vous déjà demandé comment sont choisis ces appellations, et surtout qui a autorité pour les imposer ? Voici la réponse...

Publié le 25/09/2017
Un cyclone est un phénomène naturel et inévitable. On peut juste se préparer à limiter la casse ou fuir, avant qu'il ne pointe le bout de son nez. Malheureusement, les événements récents témoignent souvent d'un manque de préparation des citoyens et d'un manque d'efficacité des autorités et aides.

Bref, ces cataclysmes climatiques font souvent très peur et ce ne sont pas les doux prénoms qui leur sont attribués qui atténuent les conséquences dramatiques. Mais pourquoi choisit-on un nom plutôt qu'un autre ? Et surtout qui a le privilège de l'octroyer ? Que ce soit pour Harvey comme récemment ou encore le tristement célèbre Katrina, c'est le National Hurricane Center de Miami qui exerce ce droit et il est obligatoire depuis les années 50 de leur donner un nom afin de les identifier clairement et plus facilement.



Ils ont des listes en roulement et le premier ouragan de l'année a un nom commençant par "a", le second en "b" etc... Et ainsi de suite. Mais ce n'est que depuis les années 70 que les prénoms ne sont plus exclusivement féminins, sous pression de lobbies féministes.

Voilà, vous savez tout sur ces grosses tempêtes et vous serez en mesure de placer ça dans une conversation à un moment ou un autre.