Il s'évade de prison grâce à un drone envoyé par un complice

Publié le 13/07/2017
Qui a dit que les détenus étaient des bourrins pas du tout branchés et connectés ? Comme bon nombre de personnes, ils s'adaptent aux nouvelles technologies et en tirent profit.



En effet, Jimmy Causey, incarcéré en Caroline du Sud pour séquestration de son avocat, se serait évadé quelques jours grâce à la livraison d'un drone piloté par des complices. Non Jimmy ne s'est pas accroché directement au drone mais l'appareil aurait fourni le matériel nécessaire à l'évasion pour Jimmy. Ce dernier en est en fait à sa seconde évasion. La première fois, il s'était planqué dans le conteneur à ordures. Jimmy a été rattrapé trois jours plus tard, comme à sa seconde tentative.



Les drones sont utilisés depuis quelques années par les détenus pour livrer des cigarettes, de la drogue, des armes et même des portables. Les nouvelles technologies ont bien été adopté. Bryan Stirling, le directeur du pénitiencier, affirme que les détenus sont enfermés physiquement, mais pas virtuellement. Il leur devient facile de communiquer avec l'extérieur, et pourquoi pas de planifier une évasion en béton. Il existe même des sites de rencontres pour détenus, comme meet-an-inmate.com.

Bref, tout ça va donner des scénarios dignes de Prison Break !