Besoin de se défouler ? Venez passer vos nerfs dans la Fury Room

Le sport ne suffit pas ? La bouffe non plus ? Vous avez une haine indescriptible qui vous ronge de l’intérieur et s’acharner avec violence sur des objets en tout genre pourrait être une solution à vos yeux ? Garder le mobilier de votre salon bien au chaud, la fury room un endroit spécifique dédié à vos crises d’hystérie en plein cœur de Paris.

Publié le 11/11/2017
Quelque part entre le Grand Rex et la Cours des Miracles se trouve un havre de rage. Armé d’une batte de baseball et protégé par un masque et des protections conçues pour l’occasion, évacué votre stress en éclatant les murs, la vaisselle et même du matos informatique. (Bien évidemment vous ne taperez pas dans du neuf, ce serait dommage). Si vous avez des objets symboliques et que les détruire vous feraient un bien fou, vous pouvez les emporter avec vous dans cette chambre du chaos. Histoire de s’adonner aux pires traitements en toute sécurité. 2 pièces sont disponibles, l’une a une capacité d’accueil de deux personnes, l’autre de 4 personnes.



Pour vous motiver, vous pouvez faire tourner vos titres musicaux préférés les plus appropriés à une séance de démolition. Selon vos besoins, vous aurez accès à 6 différentes formules. Elles offrent la possibilité de se défouler plus ou moins longtemps et avec différents types d’objets.

avant :




Après :



Par exemple pour 10 euros minimum, vous cognerez dans une dizaine de bouteilles et une brique durant 10 minutes et pour 100 euros maximum ce sera 30 minutes dans une pièce entièrement équipée avec tout ce qu’il faut à l’intérieur pour ressembler à un vrai bureau ou à un appart.



Ouvertes depuis le 21 septembre dans le 2ème arrondissement de la capitale, ces pièces folles sont accessibles à tous à partir de 18 ans. Entre les bars à chats, le dernier escape game Harry Potter et maintenant la Fury Room, les parisiens n’ont plus aucune raison d’être grincheux à la sortie du métro.