Face aux magnats de l'immobilier cette grand-mère résiste et conserve sa maison

Qui a dit que l'argent pouvait tout acheter, même la dignité ? Une super mémé a prouvé le contraire !

Publié le 10/09/2017
Edith Macefield était une femme à poigne. Jeune, elle s'est faite virer de l'armée en transgressant la limite d'âge d'enrôlement. A Seattle aux Etats-Unis, elle a habité des dizaines d'années dans sa maison.





Une entreprise voulait construire sur son site et la déloger. Mais même contre un million de dollars, elle n'a pas voulu la quitter !



De nos jours, presque 10 ans après la mort d'Edith, son fils a reconverti la maison en refuge pour personnes nécessiteuses et elle a comme un air de la maison du film d'animation Pixar Là-Haut.



Ce qui est aussi frappant, c'est que l'entreprise a construit autour de l'habitation, qui est comme encerclée. Ceci rappelle un peu le village d'Astérix, qui résiste à l'envahisseur romain...