Une araignée bleue mortelle pour l'homme découverte en Guyane

Des chercheurs de l'université de Guyane ont identifié une araignée très dangereuse de couleur bleu dans l'enfer vert de la forêt amazonienne. Cette découverte insolite affole les arachnophobes.

Publié le 29/11/2017
Une tarentule géante au corps gros comme un poing a été découverte par hasard par un expert en reptiles dans le parc national de Kaieteur. Elle scintillait dans la nuit avec sa couleur inhabituelle et serait potentiellement mortelle pour l'homme. Une teinte vive indique souvent que l'animal est venimeux en effet.

Elle vient d'une zone géographique dont on ignore encore beaucoup de choses et dans laquelle on découvre de nouvelles espèces régulièrement. Si on a déjà pu voir ce genre d'arachnide en Asie, ce spécimen sud-américain a étonné les scientifiques avec sa coloration étrange. On ne sait pas encore à quoi ça sert mais le plus probable serait que ce soit pour définir les femelles des mâles.



Cette bête n'a pas encore de nom mais serait une cousine proche de Cyriopagopus lividus de la famille Ischnocolinae, qu'on trouve surtout au Myanmar en Birmanie. Elle est aussi impressionnante et effrayante aime les milieux équatoriaux similaires et lui ressemble beaucoup.