Kiiking : Quand la balançoire devient un sport

Faire des tours complets en balançoire est en train de devenir un vrai sport dans les pays baltes. Il se développe plus précisément en Estonie et est communément appelé le Kiiking.

Publié le 07/12/2017
Les estoniens ont créé une nouvelle activité sportive provoquant de grosses poussées d'adrénaline. En pratique, une personne s'attache les pieds sur la plate-forme et commence à se balancer pour prendre de l'altitude et parvenir à faire une rotation complète. Les cordages sont en fait des tiges de métal pour augmenter la sécurité et pouvoir choisir la difficulté.



Un homme originaire de ce pays a imaginé ce concept insolite au début des années 90 et il est devenu très populaire au niveau local depuis. Là-bas, se balancer comme dans les jardins d'enfant fait partie du folklore. Et à la base la première balançoire était destiné seulement aux sensations fortes.



On ne dirait pas comme ça mais il faut de la patience et être en forme physiquement pour maîtriser le mouvement et parvenir à se propulser en hauteur. Plus la longueur des tubes est grande, plus il est difficile d'atteindre le point culminant et réussir son objectif tout en luttant contre la gravité.