Ce papy fugueur de 93 ans s'évade de sa maison de retraite par amour

Publié le 20/08/2017
L'amour n'a pas d'âge ! C'est ce qu'un papy fugueur vient de prouver...


Credit : pixabay

Qui a dit qu'en atteignant le troisième âge, on devait se cloîtrer dans une pièce et rester scotché devant Derrick ou Les Feux de l'Amour en attendant la fin ? Et ce n'est pas parce qu'on est en maison de retraite qu'il faut s'enchaîner !

Dans les Côtes d'Armor (en Bretagne), un pépé a pris la poudre d'escampette il y a quelques jours. C'est en voyant que la chambre de son grand-père était vide que sa petite fille a alerté le personnel de l'établissement, puis les autorités. Une personne vulnérable dehors, il faut agir et vite. C'est un peu plus tard que grâce au signalement, on a retrouvé le papy aux bras d'une dame dans le parc. Bravo, libre comme un oiseau ! Si on a l'énergie pour emballer encore, pourquoi se priver ? Le nonagénaire a fait de belles frayeurs, mais tout est bien qui finit bien. Celui-là a du être un grand séducteur en son temps, et il montre que ce n'est pas terminé...

On se doute bien que ce n'est pas un cas isolé. Après tout, jusqu'à preuve du contraire, on n'a qu'une vie et il faut en profiter !