15 photos qui prouvent que Burning Man est le festival le plus dingue au monde

Publié le 03/09/2017
Quand vous étiez petits, vous brûliez peut-être le bonhomme d’hiver. Souvenez-vous ! Avec les copains de la cour de récré, c’était rigolo. Cette époque n’est pas tout à fait révolue, passons plutôt aux choses sérieuses. Prenez la route vers les Etats-Unis et allez assouvir vos pulsions pyromanes dans le désert du Nevada. Le Burning Man vous attend.

Les festivals à l’américaine en font baver plus d’un. Coachella, qui suscite l’intérêt des plus grandes stars du moment, est sûrement l’un des plus tendances. Mais le plus déjanté est sans conteste le fameux Burning Man. Tout commence en 1986, alors que deux amis brûlent un mannequin de plus de 2 mètres sur une plage de San Francisco. Trouvant ça plutôt amusant, ils ont perpétué cette immolation symbolique. Créant ainsi un rituel moderne autour du solstice d’été. Ce rassemblement annuel dans le désert de Black Rock s’érige en véritable « petite ville temporaire dédiée à la communauté, à l’art, à l’expression de soi et à l’autosuffisance. » Le thème de cette année 2017 est « réinventer le rituel dans notre monde post moderne. » On vous laisse découvrir ce rituel fou en quelques photos.

Si vous êtes friands d’ambiance New Age, de folie des grandeurs et de délire tout court, ce festival est fait pour vous, voici les meilleurs photos prisent à Burning man 2017 :















   
1 / 2