Pourquoi les pets des autres puent toujours plus que les siens

Publié le 26/08/2017
Prout ! Vous remarquerez que les pets des autres sont toujours moins supportables que les vôtres. Et si ce n’était pas qu’une question d’habitude ? Et si effectivement, vos gazs sentaient effectivement bon ? Bien évidemment, si vous nous dites que vous êtes capable de parfumer la pièce d’une délicate odeur de menthe fraîche, on ne vous croira pas et on ne veut pas de démonstration !



Comme vous le savez, nos sécrétions en disent beaucoup sur nous. Elles témoignent de notre santé. Un coup d’œil sur vos déjections du matin et on peut faire l’historique de vos problèmes digestifs du moment. Mais qu’en est-il des pets ? Il est communément admis que les plus discrets, les plus gras sont aussi les plus fourbes.

On préfère quand même s’en référer à une spécialiste pour comprendre exactement comment ça fonctionne.

Le Dr Jacqueline Warnet est gastro-entérologue. Elle nous explique comment se forment les odeurs dans notre tube digestif : bactéries, ammoniac, méthane, tout est expliqué. Rien de bien sorcier, ce sont des réactions physico-chimiques qui vont être plus ou moins odorantes selon ce que vous avalez !

Un régime carné serait plus enclin à asphyxier votre entourage selon le Dr Warnet. L'excès de végétaux aussi (nous ne sommes pas herbivores). On attend vos témoignages et ceux de vos proches !