21 transformations physiques d'acteurs et actrices pour un role de cinéma

Suite de l'article page 2 (suite)
Publié le 14/01/2018
Demi Moore



Encore une femme avec une volonté de fer. Jordan O'Neil est un lieutenant devant intégrer une unité d'élite et la somptueuse ex de Bruce Willis a du bosser sa force, son endurance et apprendre les arts martiaux afin d'être au niveau. Elle se levait à 4 h du matin pour courir dans Central Park tout en étant escortée par des gardes du corps puis a subi une discipline et un entraînement militaire.

Charlize Theron



L'une des pires serial killers de l'histoire avait des kilos en trop et l'actrice a choqué en se transformant de la sorte. On ne la plus reconnu pour sa version de Aileen Wuornos. Elle s'est empiffrée de donuts et de chips mais s'arrondir n'était pas son but premier, il fallait surtout dépeindre le laisser aller de la tueuse psychopathe et sordide.

J.K. Simmons



S'est-il dopé afin d'être le commissaire Gordon dans Justice League ? C'est fort possible avec ses veines en zig zag impressionnantes et ses triceps surdéveloppés. Son objectif était de trouver la meilleure condition physique qu'il n'a jamais eu et c'est une franche réussite.

Zac Efron



L'adolescent chanteur qu'on a vu dans les High School Musical a bien mûri en exposant ses belles lignes, notamment une superbe tablette de chocolat avec des abdos en béton. Il a dit au revoir au sucre et a varié ses exos en taffant en cycles et à la CrossFit.


Edward Norton



Un néonazi est bien souvent adepte du virilisme et doit impressionner par sa corpulence en montrant que c'est un dur. Grâce à un régime protéiné, du développé couché et du squat intensif, Eddy a pu nous impressionner avec sa vision de Derek Vinyard.

Robert De Niro



Un boxeur professionnel a la forme et ça doit se voir. Bobby a eu la lourde tâche de porter Jake LaMotta à l'écran et sa variation de poids pour montrer l'évolution du pro est la plus grande du cinéma. Il a fini par se bourrer de pâtes pour gagner du bide et des joues afin de montrer la retraite du sportif.

Renee Zellweger



Dans Bridget Jones - L'âge de Raison, prendre du poids fut un calvaire et elle devait s'enfiler pas mal de hamburgers. Son métabolisme élevé a rendu le boulot difficile mais elle a bien gonflé.

Emile Hirsch



Into the Wild est l'histoire vraie de Chris McCandless, un jeune homme refusant la société de consommation et voulant vivre à la dure et plus près de Mère Nature. Il a donc fallu s'émacier mais ça n'a pas été une partie de plaisir et Emy rêvait de chocolat tout le temps.

Ryan Reynolds



Une nutrition montée à 3200 calories quotidiennes a été nécessaire afin de s'étoffer pour tourner dans Blade Trinity. Bien entendu, le travail du haut du corps est visible même si le jeune homme a avoué qu'avant, il ne se souciait guère de son mode de vie en ne faisant pas attention.

Vincent D'Onofrio



Il s'est lancé dans un défi osé : devenir "Baleine" le soldat un peu demeuré, pataud et lent de Full Metal Jacket. Il a même avoué qu'en prenant du lard il faisait fuir les femmes mais a compris que la vraie beauté était intérieure.

Source : BoredPanda
2 / 2