Que se cache-t-il dans le Triangle des Bermudes ? Nouvelles découvertes

Publié le 06/06/2017
Triangle des Bermudes, voilà une zone qui recèle bien des mystères... Et c'est bien pour ça que les théories les plus folles circulent à son sujet !


credit image : jump voyage

Géographiquement, la zone s'étend en trois points au nord des Caraïbes : Miami, les Bermudes, Porto Rico et constitue une partie de la Mer des Sargasses. Depuis les premières disparitions de navires reportées au XIXe siècle, des dizaines de bâteaux et d'avions ont disparu dans cette zone particulière, et ce dans des conditions mystérieuses. Christophe Colomb s'y serait même perdu momentanément en son temps !

Toutefois, selon des experts, la légende est fortement exagérée. En effet, compte tenu de la circulation martimime sur une superficie de plusieurs millions de kilomètres carrés et des conditions météorologiques parfois épouvantables, la zone n'est pas particulièrement dangereuse.



Il n'empêche qu'il y a eu des disparitions inquiétantes et dont l'explication ne fait pas consensus. Ce flou nourrit la culture populaire, au même titre que le monstre du Loch Ness ou la Zone 51.



Nous vous proposons des théories explicatives, dont certaines sont crédibles... Et d'autres un peu moins :

1. Les flatulences océaniques C'est sans doute la théorie la plus pertinente. Des bulles de méthane remonteraient des profondeurs jusqu'à la surface de l'eau, ce qui diminuerait la flottabilité des bâteaux, les engloutissant brutalement. Quant aux avions, ce gaz pourrait diminuer leur portance (capacité de s'élever dans les airs), voire carrément arrêter le moteur. Cette théorie peut aussi expliquer pourquoi on retrouve des épaves quasi-intactes, comme figées hors du temps ! Les épaves auraient pu être aspirées de manière verticale et doucement atteindre le fond marin. Mais où sont donc passés les équipages ?

2. Le "grain blanc" Autre hypothèse crédible et surtout dans une zone à la météo si capricieuse. Le grain blanc est uin phénomène météorologique d'une rare violence et sans signe avant-coureur. Il a d'ailleurs provoqué le naufrage du célèbre voilier Albatros en 1961. Avec des rafales à plus de 300 km/h pires qu'un ouragan, il est certain que les navires ont peu de chances de s'en sortir !

4. Les lames de fond Les lames de fond sont des vagues plus hautes que les autres, peu prévisibles et pouvant faire chavirer des navires aisément. Elles pourraient expliquer la disparition des bâteaux mais pas des avions.

5. Les perturbations magnétiques Ceci expliquerait pourquoi nombreux ont été les navires et aéronefs à ne pas lancer de S.O.S. alors qu'ils étaient en détresse. Mais ces perturbations seraient à la limite du surnaturel.

6. Nos ennemis les extraterrestres Le Triangle des Bermudes serait en fait une base d'êtres venus d'ailleurs ! Ces êtres malveillants feraient échouer navires, avions et kidnaperaient les équipages pour les étudier ou les consommer... Bien entendu, personne n'est revenu pour confirmer.

7. Ces hommes du fond des mers Même délire que pour les extraterrestres. Une civilisation du fond des mers trouverait le trafic maritime au-dessus d'elle plutôt gênant et chercherait à rester discrète en se débarrassant des importuns...

Alors, vous avez votre petite idée sur le sujet ?